4 cas pour recourir à des implants dentaires

Naturellement, la perte d’une dent est irréversible. Toutefois, avec l’avancée de la technologie et de la médecine, il est devenu possible de remplacer une dent perdue. Il s’agit de la méthode de l’implantologie, une technique révolutionnaire qui a fait ses preuves. Découvrez dans quel cas il faut y avoir recours.

 

En remplacement d’une dent : les implants dentaires à charge immédiate

 

Les techniques utilisées

La perte d’une seule dent peut causer des problèmes sanitaires et esthétiques. Pour remplacer une dent manquante, l’implant dentaire est la meilleure solution. La première technique pouvant être utilisée est l’implant à charge immédiate. Vous pouvez faire appel au meilleur dentiste à toulouse pour poser des implants dentaires. La technique de mini-implant est une intervention chirurgicale peu invasive. Le chirurgien pose des petits implants ou bridges pour stabiliser la prothèse amovible. L’implant permet aussi de corriger les problèmes en orthodontie que l’appareil dentaire ne peut pas résoudre. D’autre part, l’implant unitaire sert à placer une couronne en métal ou en céramique. Vous pouvez y avoir recours pour remplacer une dent frontale ou latérale.

 

Les étapes de l’intervention

Pour remplacer la dent, le chirurgien-dentiste doit suivre une procédure bien précise. En général, l’intervention se fait sous anesthésie locale. Pour faire poser l’implant, l’opération chirurgicale se déroule en plusieurs étapes :

  • l’incision : cela commence par l’incision de la gencive. L’objectif est de rendre visible l’os de la mâchoire ;
  • la perforation : le praticien choisit l’emplacement et commence à perforer l’os. Il insère une vis en titane dans l’espace préalablement préparé ;
  • la suture de la gencive : à ce stade, le chirurgien referme et protège la zone d’intervention. Il faut attendre un temps bien précis pour intégrer correctement la vis. L’utilisation des prothèses amovibles ou fixes reste possible. Toutefois, cela doit être provisoire ;
  • la phase de conception de la prothèse : il faut passer au placement du dispositif de cicatrisation. Le dentiste utilise des moulures pour prendre les empreintes de la bouche et des dents ;
  • la pose définitive : ensemble, le patient et le dentiste choisissent la forme de la nouvelle dent artificielle. Elle est, ensuite, vissée définitivement.

En cas de perte de plusieurs dents après un traumatisme

 

Lorsque vous perdez plusieurs dents, les implants dentaires permettent de les remplacer rapidement. Les chirurgiens peuvent utiliser les implants pour remplacer toute la mâchoire inférieure ou supérieure. Les techniques all on 4 et all on 6 sont les plus sollicitées. Pour ce faire, le dentiste place 4 à 6 cylindres pour l’appui de la prothèse céramique ou hybride.

 

En cas de douleurs insupportables au niveau de l’os

 

La perte de dent n’impacte pas uniquement votre sourire, mais aussi votre santé. Lorsque les dents naturelles sont trop abîmées ou absents, les microbes peuvent s’attaquer à la partie osseuse en dessous. Au fil du temps, les gencives des patients peuvent se fragiliser. Elles sont susceptibles de se rétracter, cela entraîne alors une perte osseuse. Le contact direct avec les aliments durant la mastication devient, alors douloureux et contraignant. Pour éviter cela, il faut avoir recours aux implants dentaires le plus tôt possible.

 

Pour traiter les déformations du visage après perte des dents

 

Les dents constituant une structure qui conserve la forme de votre visage. À cause d’une mauvaise hygiène buccale ou des accidents , nous pouvons perdre nos dents. Malheureusement, lorsque nous en perdons plusieurs, la rétraction de la gencive va déformer le visage. Les lèvres vont être aspirées vers l’intérieur de la bouche. De ce fait, votre visage peut avoir une apparence plus vieille . Les implants dentaires permettent de restructurer ce dernier. Ils aident à redonner sa forme originale à la mâchoire.

Partager
Facebook
Twitter
LinkedIn