Envie d’un microneedling ? Lisez cet article avant de vous lancer

Tout récemment, une nouvelle méthode a fait son apparition : Le microneedling. Il s’agit d’un traitement peu invasif permettant de lutter contre le vieillissement de la peau et de ralentir les effets de l’âge. Chaque couche de l’épiderme est stimulée afin d’en améliorer peu à peu la qualité.

Le micro-needling c’est quoi ?

Le micro-needling est une prestation faite par un appareil électrique avec de petites aiguilles. Cet outil va percer les pores afin d’éviter le relâchement cutané et le vieillissement de la peau. Il est possible de rajouter quelques minutes de luminothérapie afin de permettre à la peau du visage de se régénérer via la multiplication des cellules et en favorisant la circulation sanguine.

Pour plus de résultats, il faut 3 à 4 sessions que l’on espacera d’un mois environ. Après une séance on patientera une semaine avant de voir les premiers résultats.

Pourquoi faire du microneedling ?

Le microneedling est un traitement de la peau non invasif, sans injection et qui permet de venir à bout du vieillissement cutané, de densifier la peau et surtout de corriger certains petits défauts comme les pores dilatés ou les cicatrices d’acné.

Il est adapté pour tous les types de peau, qu’il s’agisse d’une peau foncée ou claire. Le praticien va utiliser un roller ou un stylo électrique, composé de petites aiguilles mesurant entre 0.2 et 0.5mm afin d’effectuer de petites perforations à des profondeurs et des vitesses multiples au niveau des diverses couches de la peau.

Le but de cette méthode c’est de stimuler la synthèse des fibroblastes, les cellules qui doivent prendre soin de la peau. Les fibroblastes vont ainsi produire plus de collagène et d’élastine, afin que la peau soit plus résistante. Ensuite le renouvellement cellulaire sera meilleur et les crème anti-âge et autres produits pénètreront mieux dans la peau !

 Est-ce que le microneedling fait mal ?

Le microneedling est une technique qui est assez désagréable, voire douloureuse dépendamment de la sensibilité de chacun. Durant le soin, il est possible de voir apparaitre de petits saignements, mais c’est tout à fait normal. Généralement, les rougeurs vont disparaitre au bout d’un à deux jours et dans certains cas, au bout de 4 ans.

Comment se déroule une séance de microneedling ?

Le microneedling en institut

Avant votre rendez-vous chez un expert, il faut tout d’abord bien se démaquiller. La peau sera nettoyée de toute trace de maquillage et de crème, puis, elle sera désinfectée grâce à une solution stérilisante, afin de protéger la peau des bactéries.

Le praticien va effectuer plusieurs passages via un stylo ou un roller sur les zones à traiter pendant 30 minutes. Il est possible de choisir entre un soin soft ou plus profond (ici de petits saignements peuvent apparaître car la douleur est plus intense). Pas de panique, le professionnel appliquera une crème anesthésiante. Il nettoiera ensuite la peau grâce à un soin fermeté et un peeling léger.

Le microneedling chez soi

Chez les professionnels de la cosmétique, il y a des rollers que vous pouvez effectuer par vous-même. Par contre, il n’est pas recommandé d’utiliser une longueur maximale de 0.25 mm.

Le déroulement de la session se passe de la même façon qu’en institut. Il faut :

  • Bien se démaquiller ;
  • Utiliser une crème anesthésiante ;
  • Stériliser sa peau pour éviter les nouvelles infections.

Les micro-aiguilles sont à usage unique, donc il faut faire attention de ne pas réutiliser.

Qui peut pratiquer le microneedling ?

Il faut noter que le microneedling est adapté à toutes les carnations, de la peau la plus claire à la plus foncée. Bien évidemment, il y a des contre-indications à respecter notamment au niveau des femmes enceintes, des personnes consommant des anti-inflammatoires ou des anticoagulants, ainsi que des personnes présentant une éruption cutanée sévère et celles souffrant de maladies auto-immunes.

Comment entretenir un microneedling ?

Durant 24h plusieurs choses vous seront interdites. Parmi elles, l’interdiction de se mouiller le visage ou encore de se maquiller. Etant donné que la peau est ouverte après le passage des petites aiguilles dans les pores, elle est plus sensible. Aussi, il faut changer sa taie d’oreiller souvent et utiliser une serviette propre !

On laissera aussi l’exfoliant et le gommage de côté, tout comme le hammam et les saunas ainsi que les bains de soleil pendant au moins deux semaines. Dans tous les cas, tous les matins, et durant deux semaines, il ne faut pas oublier de mettre une crème solaire afin de mieux protéger sa peau. Il faut être assidu dans les soins post needling afin de maintenir les effets positifs !

Partager
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn