Salsifis : les bienfaits, la culture, la saison et tout ce que vous devez savoir

Salsifis

Il s’agit d’une plante herbacée de la famille des Astéracées et du genre Tragopogon, dont la racine est riche en inuline. Le salsifis cultivé, possède une racine qui peut être consommée en tant que légume. Ayant une saveur sucrée, il peut se cuisiner en sauté, en ragoût, en salade ou à la sauce béchamel. Il a l’apparence d’un panais long et mince et sa chair de couleur blanc-crème est enveloppée d’une peau épaisse.

Astéracées

Quels sont les bienfaits du salsifis ?

Une source de fibres

C’est un bon aliment fibreux pour le transit intestinal. Peu calorique, il nettoie l’intestin sans bouleversement nuisible. Les jeunes enfants peuvent en consommer à partir de 15 mois sans problèmes. C’est donc un bon remède à la constipation et il contribue à la diminution des risques de développer un cancer du côlon.

Des nutriments essentiels

Il contient du potassium, de la vitamine B9 et de la vitamine E. Il aide à réguler l’appétit et contient de la quercétine, utile pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Un allié contre certaines maladies

Il a été prouvé qu’il aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2. Effectivement, l’inuline a un effet bénéfique sur le contrôle du taux de lipides dans le sang, comme le cholestérol. L’inuline aide à la croissance des bonnes bactéries de notre intestin comme par exemple, les bifidobactéries qui influent sur l’absorption des nutriments et qui jouent un rôle essentiel sur la santé intestinale.

Où poussent les salsifis ?

De la même famille que les artichauts, ils sont rarement vendus dans les supermarchés. Il faut se les procurer dans une épicerie ou un marché européens. Ils sont souvent vendus en conserve, leur forme fraîche. Sinon, leur culture nécessite un sol sableux, riche en humus et exposé au soleil. Leur récolte se fait à partir du mois d’octobre et durant tout l’hiver. Ce légume est originaire du bassin méditerranéen, dans les régions tempérées.

Est-ce que le salsifis fait grossir ?

Son apport calorique est de 60 calories/100 gr (2,5gr de protéines, moins de 0,20 gr de lipides et 16 gr de glucides). Ses valeurs nutritionnelles sont grandes. Il est donc moyennement calorique et ne fait pas grossir. De plus, il est riche en antioxydants, très utiles pour la santé cardiovasculaire et le bon fonctionnement du système sanguin.

Est-ce que les salsifis sont des féculents ?

Le débat est ouvert, mais le salsifis est considéré comme un légume et non pas comme un féculent, même si sa texture rappelle celle de la pomme de terre et sa composition légèrement plus élevée en sucre (inuline) par rapport aux autres légumes. Il ne faut pas oublier que le féculent contient de l’amidon, un glucide complexe. Les légumes féculents sont les fèves, le topinambour ; la patate douce ; la pomme de terre…

Est-ce que les salsifis donnent des gaz ?

Le salsifis et la scorsonère, un légume qui lui ressemble mais dont la peau est noire, provoquent des gaz. Pourquoi ? A cause de l’inuline qu’ils contiennent. Cette dernière est un sucre qui n’est pas digéré par les enzymes de l’intestin. Elle atterrit directement dans le colon où elle est métabolisée par la flore intestinale. Cette opération va pourtant libérer du méthane de l’hydrogène et du dioxyde de carbone qui doivent évidemment être évacués tôt ou tard.

Quelle est la saison du salsifis ?

Avec sa cousine, la scorsonère, ceux sont des légumes oubliés. Si on souhaite cultiver du salsifis, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Un sol riche en fumure mure et bien aéré
  • Biner et sarcler régulièrement
  • Arroser pour maintenir la fraîcheur du sol
  • Faire un paillage

Sa récolte se fait de novembre jusqu’à mars. Il s’agit d’un légume d’hiver qui peut se conserver au réfrigérateur pendant 4 ou 5 jours. Pour le conserver dans le congélateur, il faut le peler et le faire blanchir au préalable. On peut également l’enfouir dans le sable et le garder ainsi au sec pendant 2 à 3 mois.

recette salsifis

Une recette pour cuisiner le salsifis

Les ingrédients

La recette

  1. Faire tremper les salsifis dans de l’eau froide et les nettoyer, puis les éplucher
  2. Les tailler en rondelles et les immerger dans de l’eau additionnée de jus de citron
  3. Les faire cuire dans de l’eau salée pendant 20 minutes
  4. Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole
  5. Ajouter le zeste de citron après avoir retiré l’écume blanche
  6. Ajouter les salsifis, le persil, le beurre et le sel et le poivre au beurre chauffé.
  7. Mélanger soigneusement et servir chaud.
Partager
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn