Spécialité lyonnaise sucrée : c’est à tomber !

 

La ville de Lyon est considérée comme la capitale gastronomique de la France. Ce titre, elle le mérite amplement, car ses spécialités culinaires sont toutes aussi exquises les unes que les autres. Locaux et touristes sont tous séduits. Nous vous présentons ici un top 5 des spécialités lyonnaises sucrées. 

 

Le coussin de Lyon, la spécialité lyonnaise sucrée par excellence

 

Cette gourmandise sucrée a été créée par le célèbre chocolatier Voisin au courant des années 60. Cette spécialité lyonnaise sucrée est proposée par le meilleur traiteur lyonnais et tout autre établissement de restauration dans la Capitale des Gaules. C’est un délice qui est composé de ganache de chocolat avec un parfum de curaçao et est enveloppé de pâte d’amande candie. Il faut environ quatre jours pour réaliser cette recette. Vous pouvez déguster cette préparation avec une tasse de boisson chaude à n’importe quel moment de la journée : pour le goûter ou le dessert. 

 

Les bugnes, pour régaler petits et grands

 

Les bugnes lyonnaises sont des recettes qui sont traditionnellement réalisées lors des mardis gras. Ce sont de savoureux beignets dotés d’une forme plate. Croustillants, ils sont fabriqués à base :

  • de beurre ;
  • d’œufs ;
  • de farine ;
  • de sucre ;
  • d’arôme au choix : celui de la fleur d’oranger est la plus utilisée.

 

Les confitures et les marmelades lyonnaises

 

Ces produits sont idéaux pour les collations et le petit-déjeuner. Elles sont essentiellement fabriquées à partir de fruits frais de saison. Biologiques, ceux-ci sont soigneusement choisis par les chefs expérimentés de Lyon. Les confitures et les marmelades de banane, de poire, de pomme, de fruits rouges et d’orange sont les plus courantes dans les boutiques lyonnaises.

 

La praline rose, la confiserie gourmande

 

Depuis sa création en 1860, la praline rose est devenue une incontournable spécialité lyonnaise sucrée. Depuis, elle ne cesse de conquérir les papilles des gourmets à travers le monde. Cette confiserie lyonnaise est composée de :

  • une noisette ;
  • une amande.

Sertie de sucre caramélisé coloré en rose, elle a un goût unique et délicieux ainsi qu’une texture craquante. 

 

La Saint-Genix, l’origine de la praline rose

Si le bonbon est le format le plus habituel de la praline rose, elle doit sa réputation à la Saint-Genix, une brioche à la praline rose. Ce gâteau est fabriqué avec des pralines entières qui sont des confiseries fabriquées de manière artisanale et colorées en rouge. Une partie de ces ingrédients est placée à l’intérieur de la pâte avant la cuisson, une autre est disposée sur le dessus de la préparation avec quelques cristaux de sucre. 

 

La tarte à la praline, une douceur lyonnaise à déguster sans modération

 

La praline rose sert également à réaliser la tarte à la praline, l’une des spécialités lyonnaises sucrées les plus plébiscitées. Cette douceur culinaire de la ville de Lyon trouve sa place à toutes les tables, quel que soit l’évènement à célébrer. 

 

En fait, savez-vous ce qu’est la praline ?

C’est une amande enrobée de sirop avec coloration. Vous pouvez préparer de la praline chez vous. Pour information, il existe une large gamme de variétés de pralines. Les roses sont les meilleures pour réaliser une tarte à praline. En effet, c’est ce coloris flashy qui offre du caractère à cette spécialité lyonnaise sucrée. La réussite de la tarte aux pralines repose sur le respect de la température de cuisson du mélange de crème liquide et de praline. Certains chefs ajoutent des amandes concassées afin d’obtenir un rendu plus craquant et pour que la préparation ait moins de sucre. D’autres mettent beaucoup plus de pralines et moins de crème.

Partager
Facebook
Twitter
LinkedIn