Une brosse lissante de qualité pour prendre soin de ses cheveux

 

Dans un salon professionnel, il existe un large panel de matériels et accessoires de coiffure. Certains appareils peuvent aider à bien se coiffer chez soi. Pour les cheveux longs et mi-longs, la brosse lissante est un précieux allié pour un coiffage facile occasionnellement ou quotidiennement. Elle est dotée d’un nouveau concept qui permet de mieux les discipliner. À la différence d’une brosse classique, la brosse lissante est électrique et ses poils chauffants sont en plastique. Par ailleurs, elle se décline en nombreux modèles suivant le type de cheveux et le style de coiffure souhaité. Pourquoi choisir alors une brosse lissante de bonne qualité ?

 

Différence entre une brosse lissante et un fer à lisser

Pour choisir entre brosse lissante ou lisseur, il faut vraiment connaître la différence entre ces deux outils de coiffage

Qu’est-ce qu’une brosse lissante ?

Une brosse lissante est une brosse électrique qui fait usage à la fois de brosse et de fer à lisser. Elle aide à mieux se coiffer rapidement et en un temps record. C’est un appareil d’électro-beauté garantissant une fonction bien précise, discipliner la chevelure. Une brosse lissante permet de faire un brushing légèrement lisse qui ne dure pas plusieurs jours. Elle est parfaite pour un mouvement et un volume non figé. Une brosse lissante coiffe et discipline les cheveux si elle est branchée à une source électrique. Elle démêle et lisse les cheveux tout en les coiffant en un rien de temps. Elle est adaptée à tous les types de cheveu en régulant sa température suivant la nature du cuir chevelu.

Qu’est-ce qu’un fer à lisser ou lisseur ?

Quant au fer à lisser ou lisseur, c’est un appareil de coiffage utilisé par les professionnels et particuliers pour lisser les cheveux en quelques minutes. Grâce à seulement deux plaques chauffantes, le fer à lisser offre un lissage parfait, rapide et structuré avec une meilleure protection du cheveu. Pendant son utilisation, il est possible de réguler sa température au degré de chauffage voulu. Ainsi, il est devenu l’outil de prédilection de nombreuses femmes.  

Est-ce qu’une brosse lissante peut faire le travail d’un lisseur ?

Plus précisément, non. Chaque appareil a un rôle précis et le rendu est vraiment différent. L’important est de se baser sur le principe : les cheveux fins ont besoin d’une température moins élevée pour éviter les fourches.  D’ailleurs, voici quelques comparatifs pour mieux choisir entre un lisseur et une brosse lissante : 

  • pour lisser des cheveux mouillés, sachez que le fer à lisser ne s’utilise que sur des cheveux secs uniquement et sans produit capillaire. Donc, la brosse est l’idéale ;
  • pour avoir un lissage impeccable, un lissage sans frisottis ne peut se faire qu’avec un lisseur tandis qu’une brosse lissante ne peut que discipliner les cheveux ;
  • l’utilisation d’une brosse lissante permet de réaliser en même temps démêlage et lissage sans utiliser d’accessoire supplémentaire ;
  • le soin des cheveux à basse température est possible avec une brosse lissante. Mais pour une température plus élevée, le lisseur est plus approprié ;
  • pour une utilisation régulière, il est préférable d’opter pour une brosse lissante et le fer à lisser occasionnellement.

Le choix entre un lisseur et une brosse lissante doit se faire en fonction du type de cheveux et le style de coiffure attendu. L’objectif d’utilisation de ces appareils est d’avoir un cheveu brillant, soyeux et en bonne santé. 

 

Avantages et inconvénients de l’utilisation d’une brosse lissante

Avantages

Une brosse lissante procure de multiples avantages pour mieux soigner les cheveux : 

  • elle démêle et lisse simultanément ;
  • sa température est réglable (entre 80 à 240 °C), elle peut s’adapter à tous les types de cheveux ;
  • elle chauffe rapidement pour pratiquer un brushing ;
  • elle permet de créer une coiffure avec du mouvement et du volume ;
  • elle est innovante et pratique grâce à son écran LCD permettant de vérifier et d’ajuster la température ;
  • son revêtement chauffant est fait en céramique ;
  • certains modèles de brosse lissante disposent d’une fonction ionique ou infrarouge ;
  • elle est équipée d’un système anti-brûlure pour une utilisation sans risque ;
  • elle peut s’adapter à des cheveux secs ou humides.

Inconvénients

Toutefois, utiliser une brosse lissante peut présenter quelques inconvénients qui sont moins évidents : 

  • elle est moins performante et moins efficace qu’un fer à lisser si l’on veut avoir un lissage parfait ;
  • elle ne permet pas de réaliser certain style de coiffure comme le cheveu lisse style baguette ;
  • le risque de faire une fausse manipulation est assez élevé, car les boutons de démarrage ou arrêt et du réglage de température sont placés côte à côte ;
  • le risque de brûlure n’est pas à écarter puisqu’elle n’a pas de verrouillage.

Comment choisir la meilleure brosse lissante ?

Afin de s’assurer d’avoir un lissage de qualité, opter pour une brosse lissante de qualité qui sera moins agressive pour vos cheveux. Ne faites pas un choix à la légère face à la multitude de modèles présents sur le marché. Prenez le temps de tenir compte de certains critères importants.

La qualité de la brosse 

Comme la brosse lissante est un appareil chauffant, il importe de vérifier la présence des petites boules à l’extrémité des picots. Effectivement, la qualité de la brosse est toujours associée au niveau de sécurité d’utilisation. Pour que votre brosse ne crame pas, optez pour un modèle doté d’un arrêt automatique après un certain temps d’utilisation. 

Les picots

Une brosse lissante offrant un confort d’utilisation doit répondre à trois caractéristiques de ses picots : le revêtement, la forme et l’espacement.

  • le revêtement des picots doit être en céramique (diffusion homogène de la chaleur) ou en tourmaline (protection des fibres capillaires) ;
  • la forme des picots peut être large et plate, épaisse et ronde ou classique de forme ovale ;
  • l’espacement : les picots plus serrés offrent des cheveux lisses et plats, mais les picots espacés permettent d’avoir du volume.

Les températures proposées et son efficacité

L’efficacité d’une brosse lissante dépend des marges de température qu’elle propose qui se choisissent en fonction du type et de la nature de cheveux :

  • cheveux fins et abîmés : 130 à 170 °C ;
  • cheveux normaux : 180 à 200 °C ;
  • cheveux épais : 200 à 230 °C ;

Des équipements de sécurité

Utiliser une brosse lissante électrique signifie se mettre à proximité de la chaleur. Les éventuels accidents au cours des opérations réalisées avec une brosse lissante doivent être évités. Il est préférable de choisir celle qui dispose de contours anti-brûlures et sécurisées

Son ergonomie et sa praticité

Une brosse lissante s’utilise personnellement, sans attendre l’aide de quelqu’un. Il convient d’acheter un modèle ergonomique et pratique, facile à manier et simple d’utilisation. Elle doit être légère pour pouvoir la tenir à bout de bras aisément.

La technologie utilisée

Pour avoir des résultats de grande qualité, la brosse lissante doit être conçue avec les innovations technologiques existantes. Une brosse lissante performante doit avoir l’une des technologies suivantes pour avoir une chevelure plus douce et brillante : 

  • la technologie ionique : pour éviter les frisottis et l’électricité statique ;
  • la technologie de chauffage MCH : pour garder la température constante et éviter les brûlures ;
  • la technologie infrarouge : pour avoir des cheveux plus souples.

Le temps de chauffe

Une brosse lissante rapide et efficace doit avoir un temps de chauffe compris entre 20 secondes et 3 minutes. Les modèles bas de gamme sont les seuls qui aient un temps de chauffe plus long (10 à 30 minutes). 

Le design

Même si ce n’est pas une priorité, utiliser une brosse lissante ayant un design sympathique est toujours plus agréable. Alors, optez pour un modèle performant, sécurisant et joli pour un plaisir d’utilisation.

Le prix

Si vous avez un budget assez limité, choisissez une brosse lissante répondant à vos besoins qui ne soit pas bas de gamme. Sachez que le prix de ces appareils varie entre 25 et 200 euros

 

Le processus d’utilisation d’une brosse lissante

Après avoir déballé votre brosse lissante, branchez-la et appuyez sur le bouton de mise en marche jusqu’à ce que l’écran LCD s’allume. Choisissez la température adaptée à la nature de vos cheveux en appuyant sur les boutons « plus » et « moins ». La partie chauffante en céramique de la brosse se trouve à la base pour distribuer la chaleur dans les poils en plastique (picots). Ces derniers sont dotés d’un revêtement de protection supplémentaire qui apporte un effet très agréable en massant la tête. Assurez-vous que vos cheveux soient secs ou au moins humides, mais pas mouillés. En prenant des fines mèches de cheveux, faites passer la brosse 1 à 3 fois. Et pour l’arrière de votre tête, augmentez la température un peu plus que dans les autres parties.

 

Les matériels et accessoires de coiffure professionnels 

Le fer à lisser sans fil

Par rapport aux autres appareils et accessoires de coiffure, le fer à lisser ou lisseur sans fil est compact, léger, facile à manier et à transporter. C’est le compagnon d’une femme qui part souvent en voyage ou effectue des déplacements fréquents. C’est l’appareil incontournable pour celle qui souhaite avoir une coiffure parfaite et impeccable en toute circonstance. Certains modèles de lisseur sans fil sont multifonctionnels. Ils peuvent même assurer le rôle des boucleurs s’ils intègrent cette fonctionnalité. Un fer à lisser sans fil est muni d’un port USB pour qu’il puisse être rechargé sans prise électrique (avec un ordinateur, branché à un allume-cigare, …).

Pour bien choisir un fer à lisser sans fil, il faut prendre en compte : 

  • de son autonomie avec un temps de charge ultra record ;
  • de vos habitudes pour choisir un lisseur avec une pochette thermorésistante ;
  • de vos besoins : un simple lissage ou des jolies boucles ;
  • de son design qui doit être bien soigné.

Les boucleurs

Afin d’éviter de dépenser de l’argent en allant dans un salon de coiffure pour se faire boucler les cheveux, il suffit de trouver le modèle performant de fer à boucler. Sachez qu’un mauvais boucleur peut vous faire perdre tous vos cheveux en termes de brillance et de vitalité. Le choix du fer à boucler dépend essentiellement du type et longueurs de cheveux. Pour les cheveux courts et fins, il faut opter pour un boucleur fin et serré et vice-versa. Pour un résultat optimisé, il importe de vérifier la température du fer qui doit être comprise entre 120 et 200 °C. Et pour éviter les éventuels dégâts sur les cheveux, le revêtement du fer à boucler doit être en céramique, en titane ou tourmaline.  

Autres matériels et accessoires de coiffure

Pour prendre soin de vos cheveux sans vous rendre dans un salon de coiffure, voici quelques autres matériels et accessoires de base qu’il faut avoir chez vous : 

  • les équipements électriques : sèche-cheveux, casque professionnel ;
  • les brosses, les peines et les accessoires pour la coupe ;
  • les bigoudis de permanente ;
  • les rouleaux pour la mise en pli ;
  • les accessoires cheveux et les extensions capillaires ;
  • les miroirs, les vaporisateurs, etc.
Partager
Facebook
Twitter
LinkedIn