Tout ce que vous ne saviez pas sur ce poisson méditerranéen

rascasse

La rascasse est l’un des poissons les plus célèbres sur la côte européenne. Les pêcheurs le connaissent très bien. Et vous, savez-vous exactement ce qu’est une rascasse ? Dans les lignes suivantes, vous verrez ce qui caractérise une rascasse, mais aussi s’il est comestible et comment le manger ? Et comme la rascasse est un poisson qui pique, comment soigner une piqûre (voir comment préparer la poutargue)?

Quel est l’autre nom de la Rascasse ?

Voyons de plus près qu’est-ce qu’une rascasse et quel est aussi l’autre nom qu’on peut lui donner.

C’est quoi une rascasse ?

La rascasse est une variété de poissons de roche. Par ailleurs, elle vit dans les profondeurs et vous pouvez la retrouver, dans la majorité du temps, en mer Méditerranée.

Comment reconnaître une rascasse ?

A l’instar de toutes les espèces de leur famille, les rascasses possèdent les caractéristiques suivantes :

  • Une grosse tête disgracieuse ;
  • Une large bouche munie de nombreuses petites dents coniques ;
  • De nombreuses épines au niveau de la tête ;
  • Des épines qui parsèment son corps ;
  • Une nageoire dorsale munie d’épines venimeuses ;
  • Une chaire blanche et assez ferme ;
  • Protractile : la rascasse est capable de s’allonger et de s’agrandir afin de capturer et absorber ses proies.

L’origine de son nom et son autre appellation

En premier lieu, le nom rascasse vient du mot provençal « rascous ». Ce mot signifie « rugueux » ou encore « teigneux ». Ensuite, la rascasse est également appelée Scorpaena porcus ou encore rascasse brune.  En effet, ce poisson appartient à la grande famille de Scorpaenidae, regroupant plus de 200 espèces. En outre, plus de 60 espèces dans le genre Scorpaena ont été recensées en 2020. Ces espèces sont toutes des expertes dans le domaine du camouflage et leurs couleurs varient selon leur environnement.

rascasse dans la nature

Comment manger une rascasse ?

Connaissez-vous la bouillabaisse ? Et bien, la rascasse fait partie des nombreux poissons que les chefs ajoutent à cette recette (voir la purée de carotte), qui est d’ailleurs appréciée par beaucoup de monde.  La rascasse donne un bouillon ou une soupe de poisson spectaculaire, à accompagner avec du vin blanc. Quel pied !

  • Ce type de poisson peut également se cuisine entier, au four pendant 30 minutes ou encore à mijoter à la cocotte pendant 1 heure, avec du crabe par exemple.
  • La rascasse, avec sa chair ferme, est délicieuse quand elle est cuite à la poêle avec du thym ou du safran et des gousses d’ail. N’oubliez pas le petit filet d’huile d’olive.
  • Vous pouvez également la passer à la plancha avec des poivrons (voir la recette du tchouktchouka ) ou cuite en papillote, en terrine avec des olives pour une explosion de saveur.
  • Enfin, vous pouvez vous amuser à faire des combinaisons de crustacés avec la rascasse : achetez par exemple un homard très frais et relevez le tout avec du curry.

Où vit le Rascasse ?

Parmi les 60 espèces de Scorpaena, 6 d’entre elles vivent dans la mer de la Mediterannée, dont le Scorpaena porcus.

Un prédateur coriace

La rascasse a une tendance à rester immobile au fond de la mer. C’est son arme de guerre pour attraper ses proies car il se met en mode « embuscade ». Egalement considéré comme des prédateurs benthiques, les rascasses deviennent plus actives quand la nuit tombe et qu’il fait plus sombre au fin fond de la mer. Par ailleurs, elles jouent de leurs ruses mais aussi de leurs couleurs pour se fondre dans leur environnement et leurrer les proies.  Par conséquent, les algues, ainsi que les pierres sont leurs meilleures alliées. En outre, elles ont un mode de vie assez solitaire.

Comment soigner une piqûre de rascasse ?

  • Si jamais vous ou une personne de votre entourage, est victime d’une piqûre de rascasse, il est conseillé de respecter les règles suivantes et dans cet ordre :
  • Isoler la victime du danger ;
  • Sortir la victime rapidement de l’eau ;
  • Prévenir les secours ou les autorités compétentes à proximité ;
  • Allonger le sujet en position demi-assise ;
  • Dire à la victime de se détendre et de ne faire aucun effort ou mouvement brusque ;
  • Immobiliser le membre touché ;
  • Nettoyer la plaie ;
  • Le venin de la rascasse est thermolabile et peut donc être neutralisé en étant exposé à une température d’environ 45°C.  Vous pouvez alors chauffer la plaie. En effet, cette technique est assez populaire, mais elle est à pratiquer avec beaucoup de précautions afin de ne pas aggraver la plaie en la brûlant davantage. Par ailleurs, vous pouvez aussi plonger le membre touché dans de l’eau chaude. Attention : si la plaie est profonde, ne la plongez pas dans l’eau chaude ;

Il est primordial de savoir que parfois la piqûre d’une rascasse peut provoquer un malaise voire même une perte de connaissance chez l’individu et les piqûres sont très douloureuses.

douleur piqure rascasse

Quels sont les noms des poissons de roche ?

Les poissons de roche et côtiers méditerranéens sont assez nombreux et ils sont souvent de petites tailles et colorés. Un réel plaisir pour les yeux et pour les plongeurs. A part la rascasse, voici les noms de quelques poissons de roche bien connus :

  • Bogue, aussi appellé Boops-boops ;
  • Castagnole de roche ;
  • Crénilabre méditerranéen ;
  • Girelle ;
  • Gobie Noir ;
  • Mendole ;
  • Oblade ;
  • Sars de méditerranée ;
  • Saupe ;
  • Serrans de la Méditerranée ;
  • Etc.
Partager
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn