Où faire du deltaplane en France ? Quelles différences avec le parapente ? Toutes les infos ici

deltaplane en France

Le vol libre est une activité aérienne qui procure les meilleures sensations qui soient : parachute, parapente ou encore deltaplane. Aimeriez-vous survoler les airs et garder des souvenir inoubliables lors d’une occasion spéciale ? Un baptême de l’air serait un bon-cadeau ! Aujourd’hui, nous allons nous intéresser particulièrement aux deltaplanes. Quelles sont ses différences avec le parapente ? Quels sont les meilleurs spots pour faire du vol aérien libre en toute sécurité ? Qu’en est-il du parapente à moteur ? Voici vos réponses dans l’article suivant.

Quelle est la différence entre le deltaplane et le parapente ?

Le deltaplane est un engin qui est facile à reconnaitre de par sa silhouette en forme de boomerang. Pour ce qui concerne le parapente, c’est plutôt un appareil à voile comme les parachutes. Cependant, les deux sont souvent confondus par beaucoup de personnes.

Pour ne plus vous tromper, voici quelques détails sur leur similarité et leurs différences.

Sécurité et fiabilité

Selon les spécialistes, les deux engins auraient les mèmes niveaux de sécurité et de fiabilité. Pour les parapentes, l’absence de structure rigide permet de maitriser les incidents en vol.

Avec une aire de décollage vertigineuse, les deltaplanes ne sont pas pour autant instables. Plus la vitesse augmente dans l’air, plus l’appareil procure stabilité.

Le pilotage en vol

Les pilotes de parapente sont assis dans une sellette, en forme de fauteuil. Pour le deltaplane, le pilote est installé au niveau d’un harnais, afin de voler comme un oiseau, avec les bras tendus. S’il s’agit d’un biplace, les personnes s’installent l’un près de l’autre.

La vitesse et la finesse

La performance d’un aéronef dans l’aéronautique est toujours mesurée avec la finesse et la vitesse. Le delta-plane procure plus de finesse avec une vitesse plus élevée que le parapente. Cela est du fait de la manière de décoller qui est plus abrupt.

Par contre, lors de l’atterrissage, il faudra faire attention à l’armature qui est très vulnérable. En monoplace ou biplace, les sensations fortes sont au rendez-vous.

Où faire du deltaplane en France ?

Qui n’a jamais rêvé de faire di vol à voile et planner dans les airs ? Eh bien, ce ne sont pas les activités aériennes qui manquent. La France regorge de paysages uniques et grandioses, propices au deltaplane.

Pour voler en toute sécurité et avoir une bonne montée d’adrénaline, voici notre top 5 des meilleurs spots pour faire une bonne voltige aérienne :

  • 1-le massif des Vosges, se trouvant dans la vallée de la Thur en Alsace, facile d’accès et très fréquenté ;
  • 2-le Midi-Pyrénées, dans le fameux viaduc de Millau dans l’Aveyron ;
  • 3-La Haute Savoie, un décor paradisiaque pour planner au-dessus du Léman ;
  • 4-Le Lac d’Annecy, un spot de vol libre qui en met plein la vue ;
  • 5-La Vallée de Chamonix, dans les ailes du Mont Blanc, idéale pour un stage d’initiation.

deltaplane

Quelle est la forme d’un deltaplane ?

Le delta-plane, aussi appelé aile delta est un appareil volant sans moteur, qui se décolle à pied. Son nom est dû à sa forme triangulaire rappelant une lettre grecque de la même forme.

Le premier vol à l’air libre a été effectué par l’australien Bill Moyes. Au fil des années, de plus en plus de défis ont été entamés par des pratiquants comme le survol de la statue de liberté par exemple ou bien celui de la Tour Eiffel.

La marque delta-plane a été finalement déposée en 1973. Depuis, la conception des engins a été fortement améliorée pour encore plus de sécurité et de fiabilité. Des formations de pilotage sont même visibles avec instructeur et moniteur qualifié.

Où faire du deltaplane en Bretagne ?

La Bretagne aussi présente quelques sites célèbres pour faire du delta-plane :

  • Les cotes d’Armor ;
  • Le Finistère ;
  • Ille-et-Vilaine ;
  • Le Morbihan.

vol en deltaplane

Comment s’appelle un parapente avec un moteur ?

Le parapente avec moteur est appelé paramoteur. C’est l’un des sports aériens les plus faciles à apprendre (voir l’abdominoplastie). Survoler en paramoteur est également moins cher et plus sûr que les autres moyens.

Les paramoteurs sont arrivés en France en 1988 et sont devenus en seulement quelques années un sport aérien à part entière (voir l’abdominoplastie).

La dernière évolution dans l’univers c’est l’apparition de l’ultraléger motorisé (ULM), c’est un parapente associé avec un motopropulseur placé dans le dos du pilote à l’aide d’un harnais.

De plus en plus de personnes souhaitent expérimenter le vol libre avec les appareils innovants. Pour en pratiquer, il suffit de bien respecter les conditions et les équipements de protection à porter pour la sécurité en vol.

Les consignes de sécurité n’autorisent la pratique que pour les personnes sans mal de mer (voir la rascasse) ni vertiges.

Partager
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn